Une destination, un auteur

L’oeil du jour de Hélé Béji

La Tunisie à l’honneur avec L’œil du jour de Hélé Béji (Elyzad poche) qui a reçu Le Grand prix Hervé Deluen 2016 de l’académie française.

 

L'oeil du jour de Hélé Béli
L’œil du jour de Hélé Béji

La maison d’enfance à Tunis, avec son patio et sa vasque bruissante, ses appartements aux meubles polis par les ans, sa terrasse, voici ce royaume enchanté que gouverne une grand-mère par la grâce de qui perdure une tradition de vie méditerranéenne et musulmane. La narratrice, qui vit habituellement à Paris, retrouve là-bas, au cours de séjours épisodiques, ses racines. Elle ne peut s’empêcher toutefois de remarquer combien cet îlot préservé est battu par le flot de la vulgarité moderne : dans les constructions nouvelles, chez les nouveaux notables et leurs épouses, parmi les couches sociales qui, de la vie occidentale, ont assimilé les plus mauvais aspects.

De la réalité à l’irréalité, de l’œil au trompe l’œil, de la vérité au faux-semblant, cette auteure nous transporte dans l’amour pour sa patrie, son peuple, baigné dans une nostalgie où les souvenirs émus de sa grand-mère se mêlent à l’amertume de la transformation de sa capitale Tunis et de son pays. Un récit très coloré, et très poignant, d’une Tunisie qui en évoluant s’est vulgarisé, métamorphosé. Une Tunisie, pourtant si authentique, qu’elle ne reconnaît plus et où le temps s’est presque arrêté.

L’auteure

Hélé Béji est née en 1948 à Tunis. Agrégée de lettres modernes, elle a enseigné la littérature française à l’université de Tunis, puis a travaillé à l’Unesco, avant de fonder en 1998 le Collège international de Tunis. Elle a écrit de nombreux livres, dont Islam Pride, Derrière le voile (Gallimard, 2011), et participé à des ouvrages collectifs. Par ailleurs, elle a écrit bon nombre d’articles dans les revues Le Débat et Esprit. 

Dans l’œil du jour, elle évoque déjà les questions de l’identité nationale ou culturelle de la Tunisie ainsi que la violence de l’arbitraire de l’Etat nation décolonisé.
Si vous avez aimé l’œil du jour, vous aimerez peut-être « Le Désenchantement national« , essai sur la décolonisation (Editions Maspero).

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Voir Aussi

Fermer
Fermer